APOLLONIOS  DE TYANE   (1-90)

Par Marc-Alain  DESCAMPS

 

 

C’est le dernier philosophe grec, qui a essayé de sauver ce monde religieux d’avant les chrétiens.

Il nait au début de notre ère, sous Octave Auguste, en Cappadoce qui est en Anatolie. Sa famille est noble, patricienne de Tyane. Sa mère a une vision : elle voit qu’un dieu (Protée) s’incarne en elle. Jusqu’à 14 ans il va à Tarse pour apprendre le pur grec attique. Puis il va dans le temple d’Egée pour étudier Pythagore. Et il réforme sa vie :

  1. il devient végétarien pour se purifier le ventre
  2. il renonce au vin et à l’alcool
  3. il marche nu-pied en contact avec la terre
  4. il s’habille de lin, aucun habit d’origine animale.
  5. il se laisse pousser les cheveux et la barbe
  6. il vit 5 ans dans le silence
  7. il fait le vœu de chasteté
  8. il voyage et devient un thaumaturge et un réformateur itinérant.

Pour vivre dans l’éther et la transparence de l’âme.

A 21 ans il enterre son père et sa mère et commence ses VOYAGES.

 

  1. A Aspendos il sauve le gouverneur accusé injustement de provoquer la famine.
  2. Antioche il restaure les cultes perdus d’Apollon et de Daphné
  3. Ninive il trouve Damnis l’araméen qui devient son  disciple et note tout.
  4. en Iran il est retenu un an et 8 mois par le Satrape et restaure les tombeaux et libère les âmes des morts. Il libère des déportés grecs prisonniers sur une île.
  5. Babylone (Bab Illou, la porte des dieux) il apprend des Mages chaldéens l’astronomie et l’astrologie et accepte du Grand Roi un chameau et des provisions
  6. dans l’Indus où il reste 4 mois il visite Nysa et les 12 autels d’Alexandre le Grand, les sources du Gange où avec les Brahmanes ils lévitent, prophétisent, se réincarnent et exorcisent
  7. ils rentrent par mer à Chypre, Ephèse, Smyrne, Pergame, Troie, Lesbos, Athènes, Dodone, Delphes, Corinthe, Sparte, Crète …
  8. Rome avec Néron, pour avoir  ressuscité une mariée, il  est trainé au Tribunal
  9.  Fréjus, les îles, Cadix, colonnes d’Hercule …
  10. Sicile , Syracuse, Catane, l’Etna … Eleusis
  11. Alexandrie, tombeau et Sérapéum… Vespasien (roi ? c’est fait)
  12. Haute-Egypte, Gymnosophes, Memphis, Thèbes, Mennou, Nubie, 3 cataractes.
  13. Titus rencontré à Tarse,
  14. en 81 Domitien l’emprisonne et le juge sur le Palatin au Tribunal Impérial. Il est absous et il se dématérialise. Il apparait à ses disciples à Olympie , à Ephèse, etc.
  15. Sans corps et sans tombeau.

LIVRES. Paul de Tarse a écrit 50 ans avant les 4 évangiles canoniques.

En 217 Domna Julia impératrice, femme de l’empereur Septime Sévère, mére  de Caracalla commande à l’historien Flavius Philostrate (170-245) un livre sur la vie d’Apollonios et lui remet des documents. Il fait œuvre d’historien à partir du livre de Damnis.

Après nait une polémique entre Hiéroclès et l’évêque chrétien de Césarée, Eusèbe, qui reconnait tout ,sa vie, ses voyages mais pas ses miracles qui ne sont pas l’œuvre de Dieu, mais des génies.

   Par la suite avec les siècles on oppose de plus en plus Apollonios à Jésus. Après 18 siècles d’âpres polémiques vient la conspiration du silence et du dénigrement.

Et la réponse des chrétiens est de faire passer la vie d’Apollonios pour un roman mensonger. Et Grimal, doyen de la Sorbonne, le publie à la Pléiade dans les Romans latins.